Solukhumbu-Nepal

Résumé

Un très beau programme, d’une belle intensité tant sur le plan physique que culturel, et pourquoi pas spirituel…
Pour commencer, Kathmandu, la porte d’entrée obligée de l’Himalaya népalais.
Puis nous suivrons la vieille piste de l’Everest, empruntée avant nous par les premiers vainqueurs du Toit du Monde en 1953, Sir Edmond Hillary et Tengzing, restée traditionnelle et particulièrement attachante. De villages en villages, de cols en monastères, nous atteindrons parfaitement acclimatés les hautes altitudes du Haut Khumbu.
De Namche Bazaar, la capitale des Sherpas, point de passage obligé de nombreuses expéditions, nous atteindrons le Gokyo Peak (5350m), que nous gravirons si les conditions le permettent, puis passeront le col du Renjo La (5345m) pour redescendre jusqu’à Lukla, puis Kathmandu. Pour ce trek, une bonne forme physique est indispensable.

Jours 1 et 2

Vol international pour Kathmandu. Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 3

Premières découvertes de Kathmandu. Durbar square, Thamel et Swayambunath. Déjeuner dans Thamel. Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 4

Transfert privé pour Jiri (1905m), le plus gros village du Solukhumbu, où se côtoient harmonieusement de nombreuses ethnies, dont Sherpas et Tamangs. Nuit en lodge.

Jours 5 à 10

De Jiri,  nous  cheminons dans le Solukhumbu, sur les pas des premières expéditions himalayennes, et pénétrons dans le Parc National de l’Everest, pour atteindre Namche Bazaar (3450m).
De nombreuses traversées de villages traditionnels et chaleureux, dans une région authentique aux superbes cultures en terrasse et fameux ponts suspendus.  Succession de montées – descentes et passages de cols nous permettent une très bonne acclimatation à l’altitude.
Nous aimons particulièrement ce trek d’approche, nous permettant de nous imprégner de ce si beau pays, au rythme de la marche, jusqu’à nous élever vers le lointain Haut Khumbu et ses majestueux sommets. Nous nous immergeons dans l’immensité de la chaîne Himalayenne, et découvrons la vie  quotidienne de populations très éloignées de toute vie moderne, à la joie profonde et contagieuse.
Nuits en lodges, à l’hôtel à Namche.

Jour 11

Une journée de repos et d’acclimatation à Namche Bazaar, à la découverte de cette petite bourgade fort animée où se règlent les derniers préparatifs de nombreuses expéditions. Visite du monastère, tranquille déambulation dans la capitale des Sherpas. Nuit à l’hôtel.

Jours 12 à 14

Passage du col du Monjo La (4000m), Nuits à Dole (4100m), puis Machermo (4410m) à travers champs d’edelweiss et karkhas. C’est à Machermo qu’aurait été vu le yéti pour la dernière fois! Nous atteignons Gokyo (4750m), au superbe lac glaciaire, avec en arrière plan une vue somptueuse sur le Cho Oyu (8201m), et plusieurs autres sommets, à la frontière du Tibet.
Nous gravissons le Gokyo Ri (5350m) d’où nous jouissons d’une vue panoramique époustouflante sur les plus hauts sommets du monde : le Changtse (7553m), l’Everest (8848m), le Lhotse (8516m), le Makalu (8463m), l’Ama Dablam (6856m) et tant d’autres.
Nuits en lodge.

Jours 15 à 17

Passage du Renjo La (5345m), et redescente vers Namche Bazaar, en passant par Thame dont nous visitons la célèbre Gompa. Nuits en lodge, puis à l’hôtel à Namche.

Jours 18 et 19

Une journée de marche pour atteindre Lukla, 6 à 8H, où nous passons la nuit en lodge avant de nous envoler pour Kathmandu. Déjeuner en ville, après midi consacrée à la visite de Kathmandu (Bakthapur, Bodnath…). Dîner et nuit à l’hôtel.

Jours 20 et 21

Visite matinale de Pashu Patinath. Dernières courses dans Thamel. Le soir, vol international de retour.

 

Share Button
Add to Flipboard Magazine.