Le Mont Cervin ou Matterhorn

Le Mont Cervin ou Matterhorn, 4478m

L’année 2015 célèbre le 150ème anniversaire de la première ascension du Mont Cervin, réalisée le 14 Juillet 1865.
Belle occasion de partir à la rencontre d’une des plus belles montagnes du monde…

La Haute Route Chamonix Zermatt est certainement l’un des plus beaux raids à skis au monde. Démarrant au pied du Mont-Blanc, cet itinéraire prestigieux et historique mène en 7 jours au Mont Cervin, dans un environnement de haute montagne et des paysages grandioses.
Nécessitant une bonne condition physique et un bon niveau de ski de randonnée, c’est un programme exigeant, présentant des étapes de + de 1000m de dénivelé, des passages de cols à plus de 3000m, et une évolution en milieu glaciaire.
Nous vous proposons de vous lancer dans cette aventure magnifique dans des conditions maximales de confort et de sécurité, permettant récupération physique optimale et respect du rythme de progression de chacun : alternance hôtels de luxe ou de charme/auberges-refuges incontournables, encadrement par 1 Guide de Haute Montagne UIAGM pour 2 personnes maximum.

JOUR 1

Rendez-vous à Chamonix, sanctuaire de l’alpinisme mondial, cerné par le Massif des Aiguilles Rouges culminant à 2965m d’une part, et le Massif du Mont-Blanc d’autre part. Installation à l’hôtel, catégorie 4 à 5*luxe (Hameau Albert 1er, Auberge du Bois Prin, Jeu de Paume).
Vérification du matériel.
Balade découverte dans Chamonix.
Dîner et nuit à l’hôtel.

JOUR 2

Petit déjeuner et départ matinal.
Transfert privé pour le village d’Argentière et montée en téléphérique jusqu’au sommet  des Grands Montets (3230m). Nous rejoignons la cabane du Trient (3170m) en passant par le col du Chardonnet et la fenêtre de Saleina, et évoluons sur les glaciers des Rognons, d’Argentière et du Trient.
6 à 7 heures. Dén +750m, dén -1000m, un rappel de 90m, terrain glaciaire.

Une variante est possible par le Col du Passon, 3028m, (montée en crampons selon les conditions) et le Col du Tour (3289m), permettant d’éviter le rappel.
Dîner et nuit en auberge-refuge (Cabane du Trient).

JOUR 3

Une courte étape pour passer la Fenêtre des Ecandies (2796m) et descendre le Val d’Arpette jusqu’au village de Champex (1480m). Transfert en taxi pour Verbier (moins d’1 heure).
Dîner et nuit en hôtel 4 ou 5* à Verbier.
4 à 5 heures. Dén + 50m, dén -1850m.

JOUR 4

Nous profitons des remontées mécaniques du domaine de Verbier pour rejoindre la Cabane de Montfort (2457m). Montée du col de la Chaux (2940m), puis du col de Montmin (3003m), et enfin de la Rosablanca (3316m).
Descente du Glacier de Prafleuri jusqu’à la cabane du même nom (2662m).
6 à 7 heures. Dén +1055m, dén -850m.
Dîner et nuit en auberge-refuge.

JOUR 5

Montée au col des Roux (2 805m). Descente et traversée jusqu’au Pas du Chat (2386m), puis remontée au Pas de Chèvres (2 855m).
Belle descente facile sur Arolla.
Dîner et nuit à l’hôtel Kruehaus, 3*, vieille bâtisse de charme.
6 heures. Dén + 850 m.  dén – 1 400 m

JOUR 6

Léger transfert (3 à 5km).
Rude et longue montée pour la Cabane Bertol, perchée sur son éperon rocheux (3311m). La fin est assez vertigineuse, et se termine par une volée d’échelles verticales.
5 à 6 heures. Dén + 1400m.

JOUR 7

Ultime montée jusqu’au belvédère de la Tête Blanche (3710m), d’où nous découvrons enfin le Mont Cervin.
Longue descente jusqu’à Zermatt (1660m), plus haut domaine skiable des Alpes au charme fou, et au calme incomparable grâce à l’absence de voitures. Un retour progressif à la civilisation!
5 à 7 heures, selon l’enneigement. Dén + 450m, dén – 2100m.
Nuit en hôtel 4 à 5*, petit coup de coeur pour l’Hôtel Monte Rosa, 4*, plus vieil hôtel de Zermatt entièrement rénové, mais ayant conservé ses airs d’antan.


 Nous contacter.

Share Button
Add to Flipboard Magazine.